vendredi 25 septembre 2015

Il était une fois... La Réunion : la Fournaise sans pitié avec les lève-tard

Les guides étaient unanimes. Pour monter jusqu'au Piton de la Fournaise, il faut partir très très tôt...  Dans les 3h du mat' lorsque l'on part de St Gilles... Un vrai défi pour nous !!
 
Premier problème, c'est que nous avons entrepris cette excursion 2 jours après notre arrivée alors que nous étions encore en plein jet-lag.

Secundo, la veille il y avait un petit France - Italie en éliminatoires de l'Euro 2008, soit la revanche de la finale du Mondial 2006 perdue à Berlin il y a quelques mois. On regarde un peu et on se couche finalement vers minuit.



3h le réveil sonne... C'est vraiment trop dur.
On se recouche et on aura finalement le courage de partir vers 5h - 5h30.
 
On commence à gravir les pentes du Piton de la Fournaise à l'aube... En théorie, c'est à ce moment-là qu'il faut arriver au sommet !
Bon on s'est quand même levé de bonne heure, on décide de continuer l'expédition.
 
L'ascension s'avère très longue mais les paysages traversés sont de toute beauté. Au fil des lacets, la végétation se fait de plus en plus discrète.

 
 
A l'approche du sommet, nous franchissons le décor lunaire de la plaine des sables. Grandiose !



 


 
Vers 9h30, nous atteignons le sommet... mais les nuages ont déjà pris possession des lieux.
On tente tout de même de pénétrer sur le cratère... Nous sommes aussitôt rattrapés par la patrouille : 2 gendarmes nous font signe qu'il est trop tard pour marcher autour du cratère (il y a déjà eu par le passé des touristes qui y sont restés car on ne voit pas à plus de 1 mètre quand les nuages sont denses).

C'est effectivement chaud de s'y aventurer avec un tel brouillard

Malheureusement, l'expédition s'arrête donc ici pour nous... mais nous avons un bon prétexte pour revenir un jour sur l'île Bourbon !
 
Au retour, on se contentera du cratère de Commerson (200 mètres de diamètre et 120 mètres de profondeur tout de même !).



 
video
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire