jeudi 30 octobre 2014

Mistra #2 : la visite du site


Pour parcourir l'intégralité du site, il faut compter environ 3h en incluant les (nombreuses) pauses photos.
Le dénivelé étant assez important, l'eau est un important allié dans cette visite ... et même en commençant à 16h30, la chaleur est étouffante.

Si vous êtes en voyage organisé, vous ne verrez pas tout le site... c'est donc une bonne nouvelle pour les voyageurs que nous sommes : par moment, nous étions seuls devant certains monuments.

Vous trouverez ci-dessous le chemin que nous avons suivi ... il y a plein d'autres itinéraires possibles, laissez vous guider par votre intuition... et les panneaux!


Ville Basse - Partie Nord




La visite commence par la Métropole.




C'est l'ancienne cathédrale (Agios Dimitrios) de Mistra. On y pénètre par 2 jolies cours.



La cathédrale fut érigée au 13ème siècle. La légende dit que le dernier empereur de Byzance, Constantin Paléologue, fut sacré ici en 1448 (les historiens ont toutefois des doutes sur le lieu exact de la cérémonie dans Mistra). Le monument est vraiment bien conservé.




Juste à côté de l'église, il est possible de visiter un petit musée contenant quelques "trésors" trouvés sur le site...

La visite se poursuit avec l'église d'Evangelistra (Vierge de l'Annonciation), elle date de fin du XIVème / début du XVème siècle mais... pas de chance ses portes étaient closes.



Le monastère de Vrontochion se situe à l'extrémité nord du site. Après la Métropole, c'est le 2ème point fort de la visite.


On peut y admirer 2 superbes églises.
Celle des Saints-Théodores fut érigée à la fin du XIIIème siècle dans le style architectural grec de l'époque (un parallélépipède surmonté d'une coupole).



La seconde, Hodegetria, construite en 1310, est plus impressionnante : elle est beaucoup plus haute et spacieuse (3 nefs) et son architecture tellement séduisante...



Les fresques qu'on peut encore admirer sont du pure style Paléologue... Bon ok ça ne saute pas à l'œil pour les profanes.





Ville Haute



En continuant à grimper, nous franchissons la porte de Monemvasia (la petite sœur de Mistra) qui marque l'entrée dans la partie haute de la ville.


Après quelques minutes supplémentaires, nous atteignons le palais du Despote qui, comme son nom l'indique, était le centre névralgique du pouvoir... pas de chance son accès était interdit pour cause de restauration.




C'est l'occasion pour nous de faire un premier et très long break... la marche sur le site est vraiment éprouvante.


Nous n'imaginons même pas la difficulté en plein cagnard. C'est décidé : nous abandonnons l'idée de grimper jusqu'à la citadelle surplombant le site...


Cette pause nous permet d'admirer la vue sur la vallée de Sparte.



La visite de la ville haute se termine, pour nous, par 2 nouvelles églises.
L'église de Saint Nikolaos possède de superbes fresques d'une incroyable précision et de couleurs chatoyantes.




Enfin, la très belle église de Sainte Sophie édifiée au XIVème siècle ponctue notre visite de la ville haute. Au moins 2 princesses y reposeraient.

 

D'ici, on a une vue imprenable sur le palais du Despote.



Ville Basse - Partie Sud



Au milieu de ces ruines, un monastère a survécu. Il est tenu par des sœurs et on le ressent tout de suite : des allées arborées et fleuries pleines de charme...
Il est aussi habité par des dizaines de chats !
C'est le monastère de la Pantanassa dédié à la "Vierge souveraine".





A l'intérieur, on peut rentrer dans une très belle église avec de superbes fresques aux teintes bleutées.



A l'extrémité sud, il y a un autre monastère... que nous n'aurons pas le courage de visiter ("ouf c'est bientôt fini" doit se dire le lecteur qui est parvenu jusqu'à ces lignes).
Nous prenons le petit raccourci vers la sortie en slalomant entre des ruines d'anciennes demeures de nobles.




Ville Haute - Parking

Le paragraphe qui peut paraître le moins glamour de cet article... mais c'est le plus court !
Pour les moins courageux, il est possible d'accéder à la ville haute et à la citadelle à partir d'un parking attenant.
Très belle vue sur le palais, les remparts et la citadelle depuis ledit parking.




Malgré la difficulté, cette promenade sur le site de Mistra nous a vraiment enchantés : c'est assurément l'un des plus beaux site du Péloponnèse.

1 commentaire:

  1. Je ne connaissais pas ce site, mais je le trouve vraiment magnifique !!!:

    RépondreSupprimer