lundi 10 novembre 2014

V comme ... Vendetta ... à Vathia

Le village de Vathia est le symbole morbide de la rivalité entre les familles Maïnotes.


En effet, une interminable vendetta de plus de 4 décennies a décimé sa population en éliminant plus 100 personnes.
La légende dit que les familles étaient retranchés dans leur tour et se tiraient les unes sur les autres.


Comme beaucoup d'autres dans le Magne, le village est depuis quasiment à l'abandon. Quelques familles sont restées ... et ont peut-être survécu parce qu'elles étaient composées d'assassins !


En arpentant les ruelles désertes de Vathia, on essaie d'oublier ce passé... en priant pour qu'il n'y ait plus de sniper dans le coin !


L'atmosphère de cette ville-fantôme est saisissante : certaines pièces sont encore meublées. On a l'impression que les familles viennent juste de quitter les lieux. Incroyable voire inquiétant !


En faisant abstraction de ces faits divers, nous nous apercevons que le site, entre mer et montagne, est superbe.


3 commentaires:

  1. Etonnante histoire, mais la ballade semble être bien agréable...

    RépondreSupprimer
  2. En effet, et c'est de là que sont partis les miens...
    la vendetta mettait aux prises les Karampatianoi et les Gerantonianoi

    RépondreSupprimer
  3. Excellent que quelqu'un originaire de ce village soit tombé sur cet article ! Vous y êtes retournés ??

    RépondreSupprimer