mercredi 22 juin 2016

Prendre l'avion avec bébé


piste de Thandwe (Birmanie)


L'avion, c'est souvent l'une des premières appréhensions lorsque les nouveaux parents décident de partir en voyage.
Il y a bien entendu des questions sur le comportement du bébé durant cette expédition mais aussi toute la logistique qui va avec.

Et pour une première, il faut s'attendre à tout comme cela nous est arrivé !

Dans cet article, vous trouverez donc quelques conseils... 



Arrivée à l'aéroport 


piste de Bali (Indonésie)

Ne pas hésiter à venir bien avant l'heure limite d'enregistrement : une marge de 2h environ vous permettra par exemple de prendre le temps d'alimenter votre bébé et si le check-in est rapide de faire du shopping au duty free.
Il faut avoir en tête que le temps passe beaucoup mais vraiment beaucoup plus vite avec un bébé "dans les valises".


La poussette 


plage d'Ibiza

Si vous n'avez pas opté pour un modèle XXL, vous pourrez la conserver jusqu'à l'entrée dans l'avion. Après, direction la soute et vous pourrez la récupérer avec vos valises à l'arrivée.

Si vous avez acheté un modèle comme la babyzen de Yoyo, bravo vous avez fait un très bon choix car elle peut se ranger en cabine mais attention elle comptera comme un bagage à main pour la majorité des compagnies.

Une poussette c'est indispensable mais il ne faut pas hésiter à prendre un porte-bébé également car les derniers mètres pour atteindre l'appareil peuvent s'avérer compliqué (escalier, bus bondé,...).


Dernier mot sur le sujet, les aéroports d'Orly et Roissy ont un service de prêt de poussettes (c'est du côté du service des bagages).



Embarquement


retard à l'embarquement (sic)

Il faut savoir qu'il est possible de ramener le nécessaire pour le bébé dans la zone d'embarquement c'est-à-dire de l'eau (pas de soucis pour une grande bouteille) ou des petits pots.
À apporter avec modération car tous ces "extras" sont contrôlés minutieusement et cela peut prendre un peu de temps.

Ensuite, les compagnies font rentrer en priorité les voyageurs avec bébé.

Pour les low cost, ce n'est apparemment pas le cas (constat fait avec Transavia).



Dans l'avion



Jusqu'à 2 ans 0 mois, votre enfant peut être sur vos genoux, ce qui permet de réduire fortement la facture.

Pour attacher le bébé, le personnel navigant vous donnera une petite ceinture de sécurité dont une boucle s'insère dans la votre. Il faut bien prendre son bébé dans les bras au décollage et à l'atterrissage. Durant le vol, il vaut mieux qu'il reste attaché pour parer à toute turbulence (ne vous inquiétez pas, il pourra bien bouger car la ceinture lui laisse pas mal de liberté).
On vous donnera également un gilet de sauvetage supplémentaire.

En cas de dépressurisation par contre, il faut probablement se partager le masque à oxygène avec lui... Bref mieux vaut ne pas y penser.

Il y a possibilité de chauffer les aliments du nourrisson au bain marie... Il suffit de biper les hôtesses.

Les phases de décollage et d'atterrissage peuvent être douloureuses pour les oreilles du petit. Il est conseillé de lui donner la tétine ou un biberon pour réduire la pression dans les oreilles.


Pour les longues distances, privilégiez les vols de nuit : vous augmentez ainsi les chances de sommeil de votre petit bout de chou ...



Les bagages



Chaque compagnie a ses règles. Nous enrichirons progressivement cet article en fonction de nos voyages.


Transavia


     En soute

     10 kg possible en un seul objet (poussette, siège auto,...).

     En cabine

     Si l'enfant est sur vos genoux, aucun bagage à main supplémentaire.

     Pour plus de détails avec la compagnie Transavia, cliquez ici.



Air Seychelles


  • Vols internationaux


     En soute

     23 kg possible en un seul objet (poussette, siège auto,...).

     En cabine

     Si l'enfant est sur vos genoux, aucun bagage à main supplémentaire a priori. S'il fait moins de 70 
     cm vous pouvez opter pour la nacelle en cabine (à réserver à l'avance).

  • Vols domestiques


     Attention avion très petit, confort spartiate donc mais pour 20 minutes de vol ça fait l'affaire.

     En soute

     20 kg possible en un seul objet (poussette, siège auto,...).

     En cabine

     Si l'enfant est sur vos genoux, aucun bagage à main supplémentaire. Pas de nacelle possible.

     Pour plus de détails avec la compagnie Air Seychelles, cliquez ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire